קונצרטים לעוגב | עוגבים | עמותת חובבי העוגב בישראל | SAINTE CATHERINE 26

GRAND-ORGUE DE L'EGLISE SAINTE CATHERINE

ORGUE n. 26 | GRAND-ORGUE DE L'EGLISE SAINTE CATHERINE

Un orgue a existé à l'église de Sainte Catherine de Bethléem depuis au moins six cents ans. En effet lorsqu'en 1906 des fouilles furent faites avant de construire les fondations des murs du nouvel hôtel de pèlerins qui jouxte le monastère franciscain, on découvrit 221 tuyaux d'orgue appartenant à un orgue du XIVe siècle. Ces tuyaux sont aujourd'hui exposés au Musée d'Etudes Bibliques de la Flagellation dans la Vieille Ville de Jérusalem. Plus tard, on possède le témoignage de pèlerins mentionnant l'existence d'un orgue en 1640. L'organiste de cette époque était le Frère Archange d'Agrigente. L'avant-dernier orgue dans cette longue liste d'instruments qui se sont succédés dans cette église a été construit dans l'atelier de facture d'orgues du Monastère franciscain Saint-Sauveur à Jérusalem. Il a été commencé par le Frère André Morato (de Grenade) en 1914 et achevé par le Frère Mazzela en 1929. Il a été restauré et électrifié par le Frère Delfin TABOADA en 1955. Le dernier orgue a été construit lui-aussi par le Frère Delfin TABOADA et inauguré par un concert donné par le regretté Agostino LAMA (voir orgue n. II).

Le nouveau grand-orgue de l'église Sainte-Catherine à Bethléem a été commandé en 1999 au facteur
d'orgues autrichien RIEGER. Il devait être mis en place en 2000 pour la visite du Pape. C'était pour
agrandir le choeur de l'église que le grand-orgue précédent, chef d'oeuvre du Frère Delfino TABOADA, avait été précipitamment démonté, mais le nouvel orgue n'était pas encore prêt au
moment de la visite et le Père Armando Pierucci, qui composa, dirigea et interpreta à l'orgue la Messe
Pontificalequ'il avait composée à cette occasion, dût se contenter d'un petit orgue électronique ! L'installation du nouvel orgue commença en 2001 mais ne pût être achevée qu'en 2003.

Le grand-orgue de l'église Sainte-Catherine, contrairement à son prédecesseur, est composé en fait de
deux orgues séparés actionnés par une seule console placée dans le choeur. Les registres du Grand-orgue, du Récit et de la Pédale sont installés sur une tribune construite spécialement à cet effet au
dessus de la porte d'entrée centrale de la nef. Les registres du Positif ainsi que les trois registres de la
Pédale du Positif constituent un orgue de choeur (orgue d'accompagnement) et sont placés dans le choeur-même. Une seconde console permet de ne jouer que sur l'orgue de Positif et sa Pédale. Deux
organistes peuvent donc jouer l'un à côté de l'autre sur les deux consoles

Accueil
Les orgues d'Israël
Prochains concerts
Contactez-nous
עברית
English

 

Disposition 51 registres

Premier clavier Positif 56 notes

Principale 8
Decima quinta 2
Bordone 8
Decima nona 1 1/3
Salicionale 8
Piccolo 1
Ottava 4
Ripieno V
Flauto 4
Tromba 8
Duodecima 2 2/3
Cromorne 8

Deuxième clavier Grand-Orgue 56 notes

Bordone 16
Duodecima 2 2/3
Principale 8
Decima quinta 2
Bordone 8
Ripieno IV
Flauto armonico 8
Cornetto V
Voce umana 8
Tromba 16
Ottava 4
Tromba 8
Flauto 4
Tromba 4

Troisième clavier Récit 56 notes

Bordone 8
Ripieno V
Gamba 8
Cornetto V
Voce celeste 8
Tromba armonica 8
Principale 4
Oboe 8
Flauto in ottava 4
Clarino 4
Ottavino 2
Voix humaine 8
Piccolo 1 Campane (Rohrenglocken)
Campanelli (Schalenglocken)

Pédale 30 notes

Registres du Grand-orgue Registres de l'orgue de choeur

Contrabasso 16
Flauto 4
Subbasso 16
Subbasso 16
Bombarda 16
Principale 8
Quinta 10 2/3
Tromba 8 Ottava 4
Violoncello 8
Tromba 4

Flauto 8

Accouplements III-I III-II II-I

III-P II-P I-P

Jeux spéciaux Campane (cloches)

Campanelli (clochettes) jeu traditionnel de Bethléem

Usignoli (rossignol) " " "

Tremblant au Positif et au Récit

Combinaisons 8 fois 96 combinaisons avec boutons-poussoirs de sélection de

séquences et pédale d'appel et d'annulation

Toutes les données techniques mentionnées ci-dessus sont extraites d'un article

publié en 2002 par Cristoph Glatier-Götz dans la revue Ars Organi, et d'un

entretien avec Mme Elisabeth Roloff qui participa à l'inauguration

de l'orgue qui a eu lieu au mois d'avril 2004.